Libre-penseur, rationaliste et humaniste, je me définis comme un optimiste
qui a une grande foi en l'Homme et ses capacités à faire du bien, mais ne néglige pas
les dangers que peuvent générer tous les obscurantistes du monde entier...

mardi 14 avril 2009

ألفة يوسف أو غياب قدرة المتأسلمين على قبول رأي الأخر

Comme vous le savez tous, Olfa Youssef, une "théologue" tunisienne de renommée internationale est autour d'un très forte polémique sur le net ou on la soupçonne d'athéisme et d'apostat. Je ne vais pas rapporter aussi les soupçons de "traîtrise", de "travail pour le Mossad" et "prostitution" qui sont chers à tout les islamistes dans leurs discrétisassions de tout adversaire virulent car tout ceci me donne envie de vomir, mais concentrons nous juste sur le côté croyance de la dame. D'abord je tiens à remarquer que si j'ai mis le mot "théologue" entre "" c'est surtout parce que je ne trouvais pas d'équivalent à ce mot en arabe, en effet, il n'existe pas de femme théologue en Islam, c'est aussi le cas des deux autres religions monothéistes, la femme n'a aucun rôle dans l'explication du texte sacré, elle a tout au plus un rôle de transmission vers les enfants ou faire du prosélytisme, mais seulement prêchant la parole réfléchie par l'homme avant elle. Cette situation nous explique déjà en partie la virulence des commentaires que cette dame a eu par rapport à tout ses écrits, en effet, même si une femme musulmane commençait à interpréter le Coran à sa manière, mais tout en étant conservatrice, elle serait attaquée par nos chers enturbannés qui pullulent un peu partout dans le visage médiatique arabo-musulman. On pourra citer à titre d'exemple le débile mental avec sa fameuse fatwa sur l'urine du prophète qui servait de rafraîchissant pour ses apôtres, même si les réactions étaient violentes contre ce Chiekh, on n'a jamais pensé à "l'excommunier", personne n'avait dit que c'était un athée ou que c'était un ennemi de l'Islam, moi je pense que cette personne a sûrement plus porté préjudice à l'Islam que Salman Rushdie mais chaque fois que l'erreur venait de "l'intérieur" on la camouflait, on la maquillait, on essayait de la faire passer et ce quelque soit sa gravité. Mais quand une femme vient non seulement piétiner chez les Oulemas, mais commence aussi à réformer et interpréter le texte religieux de façon à ce qu'il s'adapte à notre époque, là, toutes les armes sont aiguisées et les chiens de garde sortent à la chasse de cette brave femme qui a commis une seule erreur : Avoir pensé que sa foi n'était pas en contradiciton avec son temps. Les attaques fusent de partout, on la traite de tout les noms et la solution magique tombe : Elle est athée! Ces "décisions" m'ont toujours intriguées! Comment pouvait-on décider qu'une personne était de facto athée? Tout les athées qui me liront se rappelleront (ou sont encore entrain de vivre) les moments de doute, les instants ou ils se sont crus croyants, déistes ou agnostiques. L'athéisme prend un temps assez long pour s'instaurer, du moins chez les anciens croyants, donc on ne le devient pas du jour au lendemain. C'est encore plus difficile quand on s'appelle Olfa Youssef et quand on a voué sa vie à étudier le Coran et à l'interpréter. Il y a un autre point que je ne comprends pas, petit, pendant les cours d'éducation islamique, on nous a montré un certain visage de l'Islam, ce que j'ai pu retenir c'est surtout la construction par opposition qui s'est faite entre l'Islam et la religion judéo-chrétienne en général, un de ces points très importants et sur lequel les profs se sont longuement attardés c'était l'oblition du "clergé" et de "l'église" en Islam, en effet, plus besoin de passer par un curé pour se faire confesser, on ne donne pas de l'argent à l'église pour se faire pardonner ses péchés, bref, la relation Homme-Dieu est devenu complètement free lance, c'est le début de la libéralisation de la croyance. Donc si l'église peut se permettre d'excommunier qqn, ce n'est pas possible en Islam, seul Dieu connaît ce qui se cache dans la "poitrine" de tout et chacun, personne ne peut s'interposer entre le musulman et son Dieu. Tout ça pour montrer à quel point ces nouveaux islamistes ne s'intéressent pas réellement au fond de l'Islam, mais l'utilisent pour leur propre intérêts, vous savez à quel point c'est déstabilisant pour un théologue de se faire considérer athée par ses co religonnaires.

On est tous avec Olfa Youssef parce qu'elle est pour la modernisation de l'Islam
On est tous avec Olfa Youssef parce qu'elle a un très bon niveau
On est tous avec Olfa Youssef parce qu'elle est tunisienne
On est tous avec Olfa Youssef parce que c'est une femme

On est contre tout ces enturbannés du Glof, mais je ne vais pas donner les pourquoi, j'aurais jamais ni le temps la place pour tout noter!


à bon entendeur


PS : un lien d'une interview avec Olfa Youssef ici

6 commentaires:

  1. attouyour ala achkaliha takaa. ai un peux de dignité quand tu parle de tes seigneurs, té née, tu vie et tu restera esclave le restant de tes jours. pouf.....

    RépondreSupprimer
  2. esclave de quoi de quoi? tu parles à qui là?

    RépondreSupprimer
  3. ce "ashraf" crois qu'il est esclave et il a des seigneurs qu'il doit les respecter et il est libre de le croire , mais d'autres croyaient qu 'ils ne sont pas esclave et ils n'ont pas de comptes a rendre a quiconque pour quoi les obliger par la force et la terreur a devenir esclave ??? vous les musulmans !!!!

    RépondreSupprimer
  4. Depuis la femme du Prophète Aicha, il a eu toujours des femmes "théologues" :

    سكينة بنت الحسين .
    ونفيسة من نسل الحسن .
    وزينب طبيبة بني أود في زمن بني أمية .
    وذكر ابن عساكر أن عدد شيوخه من النساء كان بضعاً وثمانين امرأة، وكريمة المروزية كانت من شيوخ الإمام البخاري .
    وأم الحسن بنت القاضي أحمد بن عبدالله الطنجالي اشتهرت بالشعر وحفظ القرآن والطب.

    قال الإمام الشوكاني مادحاً النساء العالمات والمحدثات: إنه لم ينقل عن أحد من العلماء بأنه رد خبر امرأة لكونها امرأة، فكم من سنة قد تلقتها الأمة بالقبول من امرأة واحدة من الصحابة، وهذا لا ينكره من له أدنى نصيب من علم السنة .
    ...
    SVP faites une petite recherche avant de parler de choses que vous ignorez !!!!

    @onsor : les musulmans ne parlent pas de "seigneurs" au pluriel, ce ashref voulait tout simplement se passer pour un musulman "rétrograde" et vous êtes malheureusement tombé dans le piège :-)
    Sinon personne ne vous oblige à croire en quoi que ce soit, et c'est exactement pour cela que vous aurez un jour des comptes à rendre, parce que la liberté de croire, de choisir et d'agir est une valeur universelle qui n'a et ne peut avoir de sens que si elle est conjuguée avec une autre valeur universelle qui est la "justice". C'est cette justice qui fait que'un jour des compte à rendre :-)

    RépondreSupprimer

قبل ما تعلق على التدوينة تعمل مزية ترحّم على روح الشهداء و أشكر الثورة المباركة اللي خلاتك تنجم تكتب أش تحب منغير ما تبدى تتلفت وراك شكون قاعد يقرالك، تذكر زادة اللي كان أنا نسكت و إنت تسكت البلاد تعاود تدخل في حيط، لذا عبّر أختي/خويا بكل حرية و بكل مسؤولية