Libre-penseur, rationaliste et humaniste, je me définis comme un optimiste
qui a une grande foi en l'Homme et ses capacités à faire du bien, mais ne néglige pas
les dangers que peuvent générer tous les obscurantistes du monde entier...

mercredi 8 avril 2009

Agression gratuite dans un bus parisien









La racaille se fait encore parler
d'elle. Avant on pouvait blâmer la police pour ses interventions trop
zélées ou les conditions de vie de ces jeunes dans les
ghettos, mais là on ne peut trouver aucune explication à
cet acte de violence gratuit et méchant.


Je ne suis pas entrain de faire le
procès de toute la jeunesse dans les banlieues françaises,
loin de moi l'idée de généraliser cet acte
sûrement isolé, mais tout ceci me pousse à réfléchir
aux causes qui ont pu créer de telles personnes.


Si cet acte est loin de constituer un
modèle de l'inhumanité, il n'y a eu ni meurtre ni viol,
le caractère gratuit de l'agression est très choquant.
En effet, ces jeunes ne se sont pas sentis agressés, personne
ne leur a rien imposé, donc rien ne justifie cette réaction
disproportionnée. Donc, qui sont ces jeunes et pourquoi en
sont-ils arrivés là?


Sans émettre de jugement précepte,
il est très clair que ces individus sont "issus de
l'immigration". Deuxième ou troisième génération,
ils sont tous passés par le même chemin : leur parents
se sont installés en France dans les années 60-70 quand
il n'y avait aucun problème de visa et de permis de travail,
ces personnes là avaient en général un niveau
d'études assez bas et n'ont presque jamais réussi à
faire qqch de bien en Tunisie, je fais cette supposition car en
Tunisie post-indépendante, l'éducation était un
véritable ascenseur social, il suffisait d'avoir un niveau
équivalent au Bac pour devenir instituteur et pouvoir se la
couler douce pendant le reste de sa vie, bref, ces tunisiens qui ont
quitté la Tunisie pendant cette période n'étaient
pas des lumières, mais étaient des gens bien, qui
voulaient réussir et qui bossaient énormement.
Ils ont été pris dans divers secteurs de l'économie
française et en sont devenus parfois des piliers, de nos
jours, la restauration est entre les mains de personnes issues de
l'immigration et il n'y a pas que la petite main d'oeuvre mais des
personnes nettement mieux placées, ceci est aussi vrai pour le
bâtiment par exemple. On revient à l'histoire de niveau
intellectuel et état d'esprit, ces personnes là ont
bien gagné leur vie, ont pu économiser de l'argent,
faire de petits trucs en Tunisie, bref, faire tout ce qu'ils
n'auraient pas pu faire en Tunisie avec leur condition initiale,
c'est là qu'ils se sont dit qu'il fallait avoir des enfants!
N'étant même pas au courant du "planning"
familial qui avait tant de succès en Tunisie, ils se sont mis
à faire des enfants, ils se sont retrouvés avec dix
personnes par famille avec leur mentalité de "Dieu y
pourvoira". La mère n'étant pas une lumière
non plus, le résultat était catastrophique. C'est en ce
moment là que l'état français aurait du
intervenir, mais les 30 glorieuses étaient là et on
pensait que tout pourrait se régler avec une bonne économie.
Mais le problème identitaire prendra rapidement le dessus. En
terme de repère identitaire, ces enfants étaient en
totale désorientation. Ils n'étaient pas français,
ils n'avaient pas la couleur de peau des français, ne
mangeaient pas la même chose qu'eux, n'habitaient pas aux même
endroits, n'avaient pas les même références culturelles
ou historiques. C'était même pire, leur deux histoires
étaient en grande partie opposées, si pour ceux qui
vivaient dans les anciennes colonies le gaullisme a eu un effet très
positif, ce n'était malheureusement pas le cas pour ces
individus là. Le cul coincé entre deux chaises, ils ne
savaient pas à quel saint se vouer, d'autant plus qu'en
rentrant en Tunisie, ils ne retrouvèrent plus la mentalité
que leur parents avaient connu 10 ou 20 ans plutôt, la Tunisie
avait changé, le pays s'est modernisé et les us et
coutumes avaient aussi suivi la longue marche de progrès
qu'entamait le pays à l'époque. Ils sont passés
de mi-français mi-tunisiens à des ni-français
ni-tunisiens. Il va de soi que le problème s'aggravera avec la
2éme et 3éme génération, on ne peut rien
reprocher à un être sans véritable identité
dans un monde tel que le notre, on ne peut rien attendre d'eux non
plus. Il suffit de se balader en Tunisie pendant l'été
pour savoir à quel point ils sont perdus, ils ont introduit
des comportements très étrangers à la Tunisie
afin de se montrer aussi tunisiens que les autres mais en vain :
l'intégrisme religieux est né en France plus qu'au
Golf, les drogues dures nous viennent désormais d'Europe, les
comportements radicaux s'importent de l'autre côté de la
méditerranée, l'épisode de l'attaque
terroriste d'El Ghraiba nous confirme cela : l'opération s'est
presque entièrement décidée à l'étranger.
En France aussi vous allez remarquer ces comportements qui montrent
le vide que vivent ces jeunes, ils ont une langue à part, un
code vestimentaire à part, des gestes qui leur sont propre,
bref, tout est fait pour qu'ils puissent vivre sans entrer en contact
avec l'autre. Essayez de leur parler calmement et vous allez voir à
quel point ils se sentiront mal à l'aise, ils ne veulent plus
être compris, mais ceci peut-être expliqué par le
fait qu'il aient gueulé pendant si longtemps et que personne
ne leur a accordé la moindre attention.


Comment y remédier? On en reparler une
autre fois, je commence à me fatiguer à force d'écrire!






21 commentaires:

  1. Quand je vois ça, même si je suis un arabe en France, je deviens raciste anti arabe. Je donne raison à Le Pen et compagnie. Cette racaille est à nettoyer au Karcher

    RépondreSupprimer
  2. cette racaille est à nettoyer au lance-flamme !

    RépondreSupprimer
  3. Brabbi evites de te lancer dans des analyses aussi farfelues, t'es complètement à côté de la plaque . T'es pas sociologue, t'es fachos c'est différent . Les gars que tu vois là, tu ne sais s'il sont arabes, noirs, blancs ou autres. Ce sont des groupes qui se comportent en meute , comme les fond les loups et le schiens sauvages . Rien à vois avec leur origine, des bandes de blancs font la même chose . Donc si tu ne vis pas sur place, contentes toi de nous parle de ce que tu connais et évites de te lancer dans des sujets aussi que tu ne maitrises pas .
    Il y a des arabes , des noirs, et autres races qui ont cmportement complètement différent parce qu'ils ne subissent pas l'effet bande qui les oblige à se conformer au code instauré dans les groupe de ce type . Tu as des étrangers qui vivent à la campagne hors des ghettos et que tu ne seras même pas capable de distinguer de la population locale . Cela n'a donc rien à voir avec leur origine ni avec les raisons qui ont poussé leur parents à migrer.

    Les autorités d'une époque ont choisi de parquer les gens dans des endroits à forte concentration de pauvres . Et cela quelque soit leur origines. IL est évdident dans ces conditions que les immigrés de première génération se sont retrouvés avec les autres immigrés de conditions modestes ainsi que'avec des gens de la classe ouvrière française . Ceux qui ont pu démenager pour aller s'installer dans une maison l'ont fait mais ceux qui voulaient le faire dans les endroits de meilleure conditions, n'ont jamais pu le faire. Ce fut le cas des immigrés esentielement puisque l'objectif des autorités étaient de créer ce type de guetto en les y parquant aux périphéries des agglomérations.
    Le résultat des courses, c'est que tu as effectivement des gens qui se rapprochent par affinité pour créer des bandes . Cela ne se fait pas par race . Ces groupes se retrouvent donc composés de gens de toute race confondues, tu peux y trouver des noirs, des arabes, des blancs . Autrement dit si un arabe intervient dans ce bus pour séparer il aura droit aux même sort . D'ailleurs tu remarqueras que le premier passager adulte qui interpelle le chauffeur après l'agression est un immigré . S'il avait été sur place il les aurait frappé sans distinction de race parce qu'il n'y en a pas ce sont des bandes . Quand ils se battent contre d'autres cité, c'est l'appartenance à la cité qui fait le lien et non pas la race . On a vu des groupes de noirs blanc et arabes ce battrent contre d'autres noirs, blancs et arabes . Il faudrait te le mettre dans la tête et arrêter avec tes péjugés à deux balles . De ces cités sont sortyis des gesn bien instruits et qui ont réussi .Aujourd'hui ils vivent dans le XVI , dans des immeubles bourgeois .
    Je te signale aussi que les bandes existaient aussi dans les années 60 avant l'arrivée des immigrés arabes . Dans les années 80 ce sont les skeans head qui semaient la terreur et ils se précipitaient pour bastonnet tout ceux qu'ils croisaient sur leur chemin.

    Ce n'est pas un phénomène qui disparaitra, cela à toujours été ainsi .On le retrouve chez les adultes lorsqu'ils se constituent en armée pour se fracasser contre d'autres armées .

    RépondreSupprimer
  4. Mais t'es d'une susceptibilité inouïe! Les raccourcis que tu prends me laissent sur le cul! J'ai pas dit qu'ils agissaient comme ça parce qu'ils étaient arabes et noirs, mais surtout parce que leur parents n'étaient pas suffisamment instruits, qu'ils étaient déboussolés identitairement et qu'ils vivaient dans des ghettos... Sinon évite de parler de race quand tu parles d'humains ça me fout la gerbe!

    RépondreSupprimer
  5. Quoi ? C'est toi qui me fait ce reproche après tout ce que tu as écris là . Tu manques pas de culot . C'est toi qui les a fait les raccourcis, pas moi . Tu crois que tous ceux qui sont partis n'étaient pas instruits ou que tous ceux qui sont restés l'étaient ? Il y en a qui ont emmigrés parce qu'ils ne voulaient pas rester tributaire de leur père malgré leur travail dans la ferme familiale.D'autres voulaient partir à l'aventure parce qu'ils étaient jeunes et qu'ils voulaient voir cet eldorado dont on leur avait parlé, d'autres encore ont quitté leur travail de fonctionnaires .Beaucoup n'avaient pas spécialement un besoin vital de partir .Cette émmigration n'a rien à voir avec l'instruction. Il y a bien des instituteurs et autres qui sont partis en arabie dans les années 70-80 . A chacun ses motivations de départ .

    Et pour en revenir à ce que tu as dis, tu parle de ne pas généraliser et que ce sont des cas isolés mais tu nous décris des jeunes complètement déboussolés qu dénarqueraient chaque été . Cela sous entend bien que tous jeunes sont suceptibles de commetre ce genre d'acte parce qu'ils sont ceci ou cela . Dis-toi bien que beaucoup d'immigré s'ils se seraient trouvé dans ce bus auraient réagis contre cette meute que tous les immigrés condamnent.Il y en a même des immigrés maghrébins qui se sont pris des coups couteau pour s'être interposé entre la vicitime et ses bourreaux .
    Ces jeunes là vivent en bande de malfaiteurs, indépendemment du niveau d'instruction de leurs parents ou de quelques particularités que ce soit si ce n'est celle d'avoir des affinités avec d'autres cons du même genre qu'ils sont obligés de cottoyer dasn leur quartier. Un jeune, tu vois tout de suite ce qu'il va devenir en regardant ses fréquentations .

    RépondreSupprimer
  6. Franchement j'arrive pas à comprendre les conclusions que tu fais là : si j'ai dit que ces jeunes sont issus de l'immigration et que leur parents ne sont pas instruits suffisamment pour les intégrer en France, ceci ne veut en aucun cas dire que TOUT les fils d'immigrés sont comme ça ni que TOUT les immigrés n'étaient pas instruits. C'est juste une question d'inclusion qui va dans un sens et non pas dans un autre :

    - Tu es tunisois => tu es tunisien
    mais tu es tunisien =/=> tu tunisois

    C'est très simple! J'espère m'être fait comprendre et j'espère que tu ne penses pas que ces jeunes sont issus de familles d'immigrés de bac +14 et plus...

    RépondreSupprimer
  7. MAMADOU-KADER-AKIRA-CARLOSmar. déc. 15, 12:54:00 PM 2009

    A mort le RACISME ! Le metissage gagnera c'est prevu et prouvé !

    RépondreSupprimer
  8. Prouvé par qui? t'as des sources?

    RépondreSupprimer
  9. fout toi le dans ton cul le metissage

    RépondreSupprimer
  10. Ces mecs là sont des gros PD, arrêter de les plaindre, ils ne foutent rien à l'école et ça se prend un beau goss, je connais des personnes étrangères et tout très sympatiques vous savez pourquoi ? Les études et l'éducation. Si vous voyez une personne avec le pantalon baissé aux genoux, dites vous que généralement ce sont des fainéant avec leur mots, mais que le régime Hilterien revient MAIS en France. Cela représente bien la banlieue parisienne et tous ces immigrés cons et dangereux, ces mecs je les brûle vifs mais ce sont des gros mecs qui se croit fort avec leur meuf bonne à rien. L'état aide à peine les SDF sans famille alors qu'il aide les immigrés qui ne servent à rien. Voyez un immigré dans la rue, une semaine après il n'y sera plus...

    RépondreSupprimer
  11. ... même mon pote qui est noir est raciste des racailles. Je vous le dis, je suis Raciste non des arabes, ou des noirs mais de tous ces sous-développes même pas capables de faire 1+1 ni de savoir ce qu'est un COD dans une phrase. Ces 2 arguments sont bien vrai des personnes de 18 ans ne savent pas encore ce qui compose une phrase.

    RépondreSupprimer
  12. A l'échelle sociale, les "enculés" se feront enculés mais encore plus, si je pouvais je leur tirerais une balle car ceci représente la France de demain en plus avec ce président de la république qui veut favorise cette putain d'immigration qui s'en foutent de l'échelle sociale en France.

    RépondreSupprimer
  13. quand je vois sa, je suis tout à fait d'accord.. car aujourd'hui je me suis fais agressé par un groupe " d'arabe ", Ils voulaient me frapper, ils étaient plusieurs... mais qu'est ce que sa va leur rapporté tout sa?! franchement. De plus, je suis une fille, et vouloir frapper une fille est vraiment dégoutant! Pour une cigarette en plus.. Peut être qu'on doit se laisser faire? mais où vas le monde?! se n'est pas parce que l'on est une fille que l'on doit fermer sa "gueule" désoler du mot.. sa ma répugne des gens comme sa! pfff

    RépondreSupprimer
  14. C'est sa..............On connait l'histoire je parle du commentaire au dessus de moi la. Dites vous que pas mal de raciste utilise internet pour leur propagandes et hesites pas a mentir !

    RépondreSupprimer
  15. ps : Il a raison le type qui dit que le metissage et ineluctable.
    A un moment ou un autre on finira par etre tous melangé les blond disparaissent deja les roux pareil etc C'est dommage c'est beau la diversité.Se seront de genes qui reviendrons sur quellque individu de temps en temps mais qui se ferons de plus en plus rare.
    De toute maniere on peut parlait de vrai metissage car il y a pas de race. Sa c'est prouvé .Mais bon on comprend ou on veut en venir en disant metissage.

    RépondreSupprimer
  16. Je ne suis pas raciste, loin de là.. j'ai des amis "arabes", mais ce qui sait passé hier je sa me reste à travers là gorge...

    RépondreSupprimer


  17. شركة نقل عفش واثاث
    شركة نقل عفش
    اهم شركات كشف تسربات المياه بالدمام كذلك معرض اهم شركة مكافحة حشرات بالدمام والخبر والجبيل والخبر والاحساء والقطيف كذكل شركة تنظيف خزانات بجدة وتنظيف بجدة ومكافحة الحشرات بالخبر وكشف تسربات المياه بالجبيل والقطيف والخبر والدمام
    شركة مكافحة حشرات بالدمام
    شركة كشف تسربات المياه بالدمام

    اهم شركات نقل العفش والاثاث بالدمام والخبر والجبيل اولقطيف والاحساء والرياض وجدة ومكة المدينة المنورة والخرج والطائف وخميس مشيط وبجدة افضل شركة نقل عفش بجدة نعرضها مجموعة الفا لنقل العفش بمكة والخرج والقصيم والطائف وتبوك وخميس مشيط ونجران وجيزان وبريدة والمدينة المنورة وينبع افضل شركات نقل الاثاث بالجبيل والطائف وخميس مشيط وبريدة وعنيزو وابها ونجران المدينة وينبع تبوك والقصيم الخرج حفر الباطن والظهران
    شركة تنظيف خزانات بجدة
    شركة نقل عفش بالرياض
    شركة نقل عفش بجدة
    شركة نقل عفش بالطائف
    شركة نقل عفش بالدمام
    شركة نقل عفش بمكة
    شركة نقل عفش بالمدينة المنورة
    شركة نقل عفش بينبع
    شركة نقل عفش ببريدة

    RépondreSupprimer

قبل ما تعلق على التدوينة تعمل مزية ترحّم على روح الشهداء و أشكر الثورة المباركة اللي خلاتك تنجم تكتب أش تحب منغير ما تبدى تتلفت وراك شكون قاعد يقرالك، تذكر زادة اللي كان أنا نسكت و إنت تسكت البلاد تعاود تدخل في حيط، لذا عبّر أختي/خويا بكل حرية و بكل مسؤولية